Géolocalisation

Pierre POQUET
457 av Justice de Castelnau
34090 MONTPELLIER
04 67 79 70 66
Voir le plan
 
 
109 Bd de la Démocratie
34130 Mauguio
04 67 12 15 42
Voir le plan

Rééducation des déformations

Les déformations les plus fréquentes traitées au cabinet sont souvent des déformations des pieds , quelles soient bénignes comme le Métatarsus varus, métatarsus adductus, , le talus valgus du nouveau-né , on parlera alors de malpositions… ou plus importantes comme le pied bot. la Prise en charge comprend, outre la rééducation spécifique, des conseils et explications aux parents pour une meilleure efficacité du traitement.

Pour les petites affections (malpositions intra-utérines), les mobilisations manuelles à base d’assouplissements sont effectuées par le kinésithérapeute sur les muscles « tendus » et selon le rythme hebdomadaire défini par lui , elles sont complétées par des exercices de tonification des muscles correcteurs de la déformation. Nous insistons sur la formation des parents à l’apprentissage de ces petits gestes . Le traitement peut associer également,selon le degré de réductibilité, le port, dans certains cas, de petites chaussures correctrices,de bandages adhésifs élastiques ou de petites orthèses thermoformables réalisées sur place.

 

Le pied bot, appelé aussi pied bot varus équin, est une anomalie de développement du pied survenant pendant la période foetale.
Il s’agit d’une déformation congénitale (c’est à dire existant dès la naissance). on recense 1 à 2 enfants atteints pour 1000 par an, avec plus de garçons que de filles. Dans 50% des cas, les deux pieds sont touchés

Cette déformation s’observe dans plusieurs plans de l’espace:

  • Adduction de l’avant-pied: en regardant le pied par le dessous, on voit que la partie avant du pied (avec les orteils) tourne à l’intérieur
  • varus de l’arrière -pied: en regardant le pied par derrière, on voit que le talon bascule à l’intérieur
  • supination du pied: en regardant le pied par devant, on voit que la plante du pied se tourne vers le haut
  • équin du pied et de la cheville: en regardant le pied de profil, on voit que la pointe du pied est dirigée vers le bas.

Dans le cas de pieds bots,nous nous adaptons aux protocoles définis en milieu hospitalier où est suivi le nourrisson, et appliquons les mêmes    traitements de mobilisations et bandages avec ou sans orthèses, afin de conserver le meilleur repère vis à vis des parents.Pour les pieds bots varus équin , la méthode fonctionnelle, le traitement mixte et le traitement par plâtres successifs ont fait preuve tous trois de leur efficacité. Aucune étude prospective comparant ces méthodes n’ayant été menée à ce jour, aucune de ces démarches n’a fait la preuve de sa supériorité. Les résultats dépendent de la sévérité de l’atteinte, de l’expertise des thérapeutes, de la compliance des familles, des modalités de confection des plâtres ou de l’adjonction de mobilisation passive continue par arthromoteur. (Ref: ANAES 2004).

Le choix entre les différentes techniques de masso-kinésithérapie repose sur le diagnostic et la gravité de la déformation et sur le respect de la physiologie articulaire et du développement psychomoteur du nourrisson (Ref:ANAES 2004).